Le signe

La communication non verbale

La communication est l’art d’établir une relation avec autrui. Lorsqu’on parle de non-verbal, il s’agit d’établir cette relation sans parole. La communication non verbale correspond à l’expression du visage et aux postures du corps que l’on adopte : c’est le langage du corps. Elle se construit de silence, de gestes, d’attitudes. Elle passe par les expressions faciales, pour compléter ou remplacer le message auditif.

La communication non verbale est naturelle

Elle accompagne naturellement nos paroles et la plupart du temps elle est inconsciente et semi-inconsciente.
La communication non verbale est l’exemple de l’évolution de l’homme. Les mots, pour importants qu’ils soient, ne sont venus que bien tard sur l’échelle de l’évolution.

La communication gestuelle qu’est ce que c’est ?

De par le monde, certains gestes et attitudes sont immédiatement reconnues, comme par exemple, les émotions. Ces gestes seraient communs à tous les hommes, et inscrits dans notre patrimoine génétique, ils correspondent donc à une sorte de langage universel.
Le pointage est une étape importante dans le développement du langage du bébé. Puis vient la communication par les gestes. L’enfant comprend son environnement, mais n’a que très peu de mots pour interagir. A ce moment, communiquer avec bébé passe beaucoup par la gestuelle.

Des gestes et des mots pour mieux échanger

Ce n’est qu’autour de deux ans que l’enfant peut associer 2 ou 3 mots, ce sont ses premières phrases.
C’est à partir de ces observations que l’on peut développer les compétences de communication par l’utilisation conjointe de signes, (empruntés à la langue des signes) et de langage oral.
Le geste fonctionne comme intermédiaire pour faciliter le lien entre le sens et le mot.

La communication gestuelle et verbale

Il s’agit de parler de façon normale et grammaticale en ponctuant seulement les mots-clés de gestes. Cet outil consiste à mettre en avant le mot-clef de la phrase en le signant.

Il encourage l’émergence du langage oral pour les tout petits.

Il enrichit le langage déjà existant. Il est dans l’idéal employé par tous les acteurs (professionnels et familles) en relation avec la personne en difficulté de langage, dans les situations usuelles de communication.

 

Le signe  Histoire